Voici Nadia BOUCHE, une célébrante de cérémonies laïques à Bordeaux et la région bordelaise, qui officie pour l’agence “Burdimilion” ! A travers son interview, vous découvrirez son univers, son histoire et sa vision du métier de maître de cérémonie laïque de mariage… Et en bonus, profitez de quelques conseils avisés en vue de vos préparatifs !

 

  • Bonjour Nadia, pouvez-vous vous présenter ? Comment en êtes-vous venu à devenir officiante ?

Je m’appelle Nadia Bouché et je suis officiante de cérémonie laïque.

Je suis bordelaise, maman de 2 beaux enfants, et je suis mariée à l’homme de ma vie Richard depuis 2013. Nous sommes heureux et amoureux depuis 17 ans et nous avons choisi de nous marier de manière laïque. Chacune de nos familles sont de confessions religieuses différentes, et nous, nous sommes athées, nous avons donc opté pour une cérémonie laïque. Cette façon de s’unir était encore en 2013 une nouveauté pour beaucoup de personne. Quand nous avons annoncé notre choix nous avons suggéré des réactions diverses et le résultat fût sans appel tout le monde y a adhéré.

Malgré notre choix, ce n’est pas ce qui m’a poussé à devenir officiante.

J’ai toujours aimé rassembler les foules pour faire passer un message. J’aime beaucoup entendre les histoires d’amour des uns et des autres. C’est un sujet qui me passionne et fascine. Je suis très à l’aise en public et je pense avoir une faculté innée pour accompagner et écouter.

Comment suis-je devenue officiante ?

J’ai suivi une formation d’organisatrice de mariage et j’ai eu une discussion avec mon formateur durant laquelle il me conseillait de devenir officiante car j’étais faite pour ça. J’ai laissé dire car ce n’était pas le sujet et je n’avais guère l’envie ni l’intention de faire ce métier même si mon mariage avait été une réussite et que j’avais adoré préparer ma cérémonie. J’avais tout quitté pour devenir organisatrice. Le temps a passé, ma réflexion a mûri, j’ai lu des livres, j’ai rencontré des officiantes, j’ai vu des psychologues pour m’aiguiller sur la façon d’accompagner les couples. De plus, je savais que mon histoire d’amour m’aiderait dans ce métier. Je comprendrais les confessions de chaque couple car de vous à moi, 17 ans d’amour ce n’est pas rien. Je suis d’ailleurs avec mon mari depuis si longtemps car nous veillons à notre histoire, et surtout nous nous écoutons. Et enfin toutes ces recherches et formation m’ont conduites à proposer à un des couples que j’accompagnais en organisation mes services d’officiante.

L’aventure a commencé à ce moment là, j’ai adoré, je me suis sentie à ma place, je me suis sentie utile.

J’avais trouvé enfin un métier où j’apportais du bonheur aux autres de manière tellement significative.

Depuis j’ai eu l’honneur de déclarer mari et femme plus de 25 couples

Nadia BOUCHE - Cérémonie de mariage

 

 

  • Quel regard portez-vous aujourd’hui sur les “Cérémonies laïques” ?

Je pense du fond du cœur sans parler du fait que ce soit mon métier que c’est une manière de s’unir universelle. C’est l’avenir du mariage. Tout le monde est unanime à la fin de chacune de mes cérémonies. Souvent les parents et grands-parents sont septiques mais une fois vécu ils viennent m’embrasser pour me dire à quel point c’était bien, émouvant et VRAI. Ce qui ressort pour moi le plus de la cérémonie laïque c’est l’authenticité.

Mes cérémonies sont toutes uniques et ressemblent à chaque couple que j’accompagne. Plusieurs fois on est venue me demander si je connaissais les mariés avant la préparation de la cérémonie tellement tout était réel et leur collait à la peau. Mais non j’écoute, je découvre, j’approfondis, j’accompagne et le résultat est là.

 

  • Quelle est la cérémonie la plus insolite qu’on vous ait demandé de faire ?

Chaque cérémonie célébrée est insolite par sa singularité.

Nadia BOUCHE - Cérémonie laique de mariage

 

  • Quelle est la question indispensable qu’il faut se poser avant de se lancer dans la préparation d’une cérémonie laïque ? Pourquoi ?

Qui va écrire et officier ma cérémonie ? Je pense de suite à cette question car pour moi il n’est pas concevable que les mariés préparent eux mêmes leur cérémonie.

La cérémonie doit être une surprise.

Attention cela ne veut pas dire que les mariés ne sauront rien. Une cérémonie ne peut se préparer sans les mariés, je dirais même qu’il est obligatoire et indispensable de le faire avec eux. Mais je pense que le résultat final doit être découvert le jour J.

Officiant de cérémonie Nadia

 

  • Comment essayez-vous d’innover dans votre domaine ?

J’essaie d’être toujours plus créative, je m’améliore d’années en années grâce à mon expérience. La cérémonie raconte une histoire d’amour et permet à chacun de s’exprimer sur ses sentiments.

Mon travail est de rester moi-même et d’accompagner chacun ; pour que tout le monde se sente à l’aise et prêt à s’exprimer devant une foule de regards. Mon travail est également de transmettre un message d’amour.

Cérémonie laique de mariage Nadia BOUCHE

 

Pour finir j’aimerai juste dire à chaque couple qui souhaite se marier en faisant une cérémonie laïque de foncer. Le budget ne doit pas annuler cette envie. Allez au bout, si votre budget ne vous permet pas d’être accompagnés d’un officiant professionnel, demandez à un de vos proches d’endosser le rôle. Eventuellement faites le coacher par un professionnel. Votre amour mérite d’être célébré.

De source sûre ce sera le plus beau souvenir de votre mariage.

Je vous souhaite à tous beaucoup de bonheur. N’oubliez pas de vous écouter même après le mariage  🙂

 

Plus d’informations sur Nadia BOUCHE
– Sur le site : ceremonie-laique.fr
– Son site internet : burdimilion.com

 

Crédits photos :

Vous aimerez aussi :