A l’occasion de votre cérémonie laïque, vous avez décidé de faire appel à un officiant professionnel. Mais peut-être aurez-vous remarqué que les tarifs pratiqués sont assez différents.

Alors combien coûte un officiant de cérémonie laïque ? Quel sont les différents tarifs ? Quel est le juste prix d’un officiant, d’un célébrant ou maître de cérémonie laïque ? Voici quelques éléments pour mieux comprendre et faire votre choix de manière éclairée…

 

Tarif, prix et coût moyen d’un officiant laïque

La prestation de réalisation et de célébration d’une cérémonies laïque par un officiant professionnel revient en moyenne à 780 euros (enquête réalisée auprès de 93 officiants professionnels).

Tarif officiant de mariage en 2018

Prix moyen d’un officiant pour une cérémonie laique de mariage en 2018

Au-delà ou en-deçà, analysez en détail le contenu des prestations proposées afin de comprendre les éléments ou les services qui font augmenter ou diminuer le tarif.

Pour mémoire, l’étude sur les officiants laïques de 2016 montrait que la prestation s’élevait en moyenne à 793 euros en 2016. Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le métier d’officiant et sur les tarifs de leurs prestations dans le livre « Officiant de cérémonie laïque, un nouveau métier en chiffres » (Disponible sur Amazon : http://www.amazon.fr/dp/2955494925 ou au format Kindle : https://www.amazon.fr/dp/B01DVY6FJ6)

 

Le temps, c’est de l’argent !

Le tarif qu’affiche un officiant professionnel reflète le temps qu’il passe sur votre projet. Donc cela suppose le niveau de qualité de sa prestation : plus il passe de temps à préparer votre cérémonie, plus vous aurez l’assurance de la personnalisation. Certains célébrants peuvent en effet utiliser un canevas général (de type « texte à trous ») qu’ils personnalisent de manière plus ou moins sommaire.

En effet, et même si la cérémonie laïque dure 30 minutes en moyenne, la dernière étude sur le métier d’officiant a montré qu’un officiant professionnel passe entre 25 et 50 heures pour préparer et célébrer votre cérémonie.

Aussi, afin de garantir votre satisfaction, un « bon » officiant aura réalisé les tâches suivantes :

  • Vous rencontrer une première fois ;
  • Analyser votre demande ;
  • Faire des recherches pour vous proposer et élaborer des rituels spécifiques à votre couple, ou correspondant à vos croyances ;
  • Rédiger la trame de la cérémonie ;
  • Vous rencontrer à nouveau, une ou plusieurs autres fois, pour mieux appréhender votre couple, préciser le déroulement de votre cérémonie et imaginer les nombreux détails qui vont faire de votre mariage un événement unique, conforme à vos aspirations ;
  • Rédiger le contenu de la cérémonie ;
  • Contacter, coordonner et éventuellement former, voire rencontrer, les différents intervenants ;
  • Se déplacer et prendre connaissance des lieux de la cérémonie, et évaluer la faisabilité du projet ;
  • Arriver à l’avance le jour J pour se préparer ;
  • Et enfin, seulement à la fin, officier la cérémonie !

Au-delà du temps passé à préparer une cérémonie, il est important de noter que le niveau de détail et la qualité de la personnalisation dépend aussi des éléments suivants :

  • La capacité de l’officiant à vous écouter et à comprendre vos attentes et votre histoire (empathie, côté « psychologue ») ;
  • La capacité de l’officiant à rédiger plus ou moins vite et plus ou moins bien ;
  • Le style littéraire de l’officiant.

 

Pourquoi le prix varie d’un officiant à l’autre ? Les composantes du tarif…

La facturation varie parfois selon un facteur de 1 à 10 selon les professionnels !

Plusieurs critères peuvent justifier cet écart de prix :

  • Expérience : bien sûr, un officiant débutant sera moins exigeant qu’un officiant expérimenté ;
  • Notoriété : souhaitez-vous solliciter un « officiant star » ou même un « officiant des stars » ?
  • Implication dans la préparation de la cérémonie : nombre de rendez-vous, temps passé pour préparer ;
  • Frais de déplacement, hébergement éventuel ;
  • Niveau de personnalisation : rédaction d’un texte 100% original ou « texte à trous » reproduit à chaque cérémonie ;
  • Activité professionnelle à temps plein ou activité secondaire de type « complément de revenus » du weekend ;
  • Matériel mis à disposition : certains officiant incluent le matériel de base (pupitre, ), des éléments en moins à acheter ou à louer !

 

Choisissez votre officiant sur ce site

Tout d’abord, suivez ces quelques conseils pour vous guider dans votre choix du célébrant idéal pour votre cérémonie laique et suivez chacune des étapes, à savoir :

  1. Bien définir votre besoin et vos critères de choix
  2. Choisir la bonne personne
  3. Choisir le prix

Vous pouvez sélectionner votre officiant sur ce site à l’aide des filtres de prix.

Ainsi, retrouvez les officiants qui se déclarent pratiquer des services de gammes tarifaires comme suit :

 

Officiant, un métier, une entreprise et ses charges

A notre connaissance, aucun officiant n’est salarié d’une entreprise. Donc si vous faites appel à un officiant professionnel, il sera obligatoirement sous un statut d’indépendant, ou intermittent du spectacle.

Dans tous les cas, lorsque vous payer une prestation 500 euros, l’officiant doit déduire au minimum 25% pour payer ses cotisations sociales et fiscales.

Il doit aussi déduire les charges de fonctionnement de sa structure : frais de publicité, frais de fonctionnement divers (loyer, électricité, eau, assurance responsabilité civile professionnelle, etc.).

Globalement, on estime que toutes les charges d’activité s’élèvent à 40-50% du chiffre d’affaire.

Vous comprenez donc que si vous payez 500 euros à un officiant qui va travailler 25 heures pour vous, son revenu net est de 10 €/heure. Sachant que les cérémonies laïque se déroulent essentiellement l’été, et le samedi, il faut aussi que l’officiant professionnel à plein temps vive les autres jours ! Pour cela, son tarif devra augmenter…

Alors, finalement, 500 euros pour l’officiant de votre cérémonie laïque, c’est cher ?

 

Procédure conseillée

Afin de souscrire une prestation professionnelle sans risques, veillez à suivre ces éléments de bon sens

  1. Définissez précisément le budget à allouer au poste de l’officiant. Un montant compris entre 600 et 900 euros vous permettra de trouver le professionnel qui vous conviendra !
  2. Parcourez les pages de cet annuaire et choisissez de préférence l’officiant présent dans le département de votre cérémonie afin de réduire les frais de déplacement ;
  3. Contactez et comparez jusqu’à 4 officiants, 5 officiants maximum. Au-delà, cela n’a pas beaucoup d’intérêts et vous fera perdre votre temps (ainsi que celui des officiants).
  4. Fiez-vous à votre intuition, le contact avec l’officiant doit être chaleureux, simple, naturel, et soyez très attentifs au discours commercial !
    Demandez des preuves, des images, des vidéos, des témoignages d’anciens mariés.
    – Vérifiez que l’officiant est bien inscrit au registre du commerce. Il doit vous présenter un numéro SIRET.
    – Signez un contrat commercial où la prestation est décrite en détail ;
    – Ne payez pas l’intégralité de la prestation à la commande. Un acompte de 30% semble raisonnable.
    – Laissez-vous ensuite guider, et profitez de votre cérémonie !

 

Petite astuce : Si vous cherchez un lieu particulier pour votre cérémonie laïque, visitez le site des lieux de réception de cérémonies laïques !