Nous parlons fréquemment de cérémonies laïques de mariages. On peut rencontrer ici ou là, des cérémonies de baptêmes. Ce sont des événements heureux et agréables ! Nous entendons moins parler de cérémonies laïques pour les obsèques… Certes, le contexte de ces événements est malheureux, et si on peut les éviter, on le ferait ! Mais ce n’est pas le cas, et chacun aura connu, au moins une fois dans sa vie, des funérailles. Et tout comme les mariages, il y a des personnes qui ne souhaitent pas disposer de cérémonie religieuse.

Certains officiants de cérémonies laïques de mariages peuvent célébrer des cérémonies d’adieu, dans le cadre d’un enterrement, une crémation : retrouvez sur ce site l’officiant pour célébrer les funérailles de vos proches.

Pour un enterrement, qui choisi le type de la cérémonie ?

Chaque personne peut décider de ses funérailles de son vivant. Il suffit de communiquer vos volontés à, au moins, une personne de confiance : vos proches, famille ou amis.

Une cérémonie laïque pour les obsèques ?

Bien sûr ! C’est même une cérémonie intime et personnelle, qui permet de dire un “au revoir” à un être cher, conformément à ses voeux, et à l’image de ce qu’il a été, avec autant d’émotion qu’une cérémonie religieuse. La démarche se veut personnalisée !

Comment se déroule une cérémonie de funérailles ?

En effet, à l’image des cérémonies laïques de mariage, rien n’est imposé, la cérémonie d’adieu laisse le libre choix du contenu ! Les différentes étapes permettent d’accompagner le défunt vers sa dernière demeure, et aident la famille à surmonter cette épreuve.

Chaque moment de la cérémonie se focalise sur le souvenir du défunt, sa vie, son oeuvre, sa mémoire. Lectures de textes, de poèmes, écoute de ses musiques préférées, prise de parole de ses proches, rituels du souvenir sont autant de moyens pour rendre hommage à la personne décédée. L’officiant joue un rôle important parce que c’est lui qui va rythmer la cérémonie, alternant les lectures, les discours et les moments de recueillement.

Quel officiant choisir pour dire adieu ?

Vous pouvez choisir un proche qui connaît le défunt, mais attention à ne pas se laisser submerger par l’émotion. Ce type de cérémonie peut s’avérer très dure à dérouler, et il vaut mieux confier cette tâche à un célébrant professionnel. La plupart des entreprises de pompes funèbres ou de crématoriums proposent ce service. Toutefois, la prestation peut être réalisée par un simple employé, qui dispose d’un canevas applicable à tous les enterrements. Le résultat peut être décevant, et pas à la hauteur de vos espérances.

Retrouver tous les officiants de cérémonies d’adieu, obséques et funérailles en cliquant ici

Des professionnels de la cérémonie laïque d’obsèques se sont développés. Soit ils se sont spécialisés dans ce domaine, soit ce sont des officiants de cérémonies de mariages, qui ont élargi leur champs de compétence vers le secteur du funéraire.

Attention, il est indispensable que l’officiant soit titulaire du diplôme d’Etat de Maître de cérémonie funéraire pour la célébration de funérailles, qui est une mission de service public encadrée par l’Etat.

Quoiqu’il en soit, malgré la teneur des événements, exigez des références et soyez exigeant vis-à-vis du professionnel que vous sollicitez…