Connexion / Inscription

Fiche métier : Officiant de cérémonie laïque

Un métier dont l’objectif est d’envoyer les mariés au septième ciel !

Intitulé Officiant de cérémonie laïque
Intitulé féminisé Officiante de cérémonie laïque
Autres appellations possibles – Célébrant
– Maître de cérémonie
– Cérémoniant
– Officiant humaniste
Secteur professionnel Événementiel

Fiche métier Officiant Laïque mariage - Célébrant
Données « Enquête sur les officiants » 2017 – Fiche métier Officiant Laïque mariage

Présentation du métier d’officiant

La désaffection des mariages religieux et l’austérité ressentie vis-à-vis des cérémonies à la mairie ont engendré un vide de sens et d’émotion à l’occasion des cérémonies de mariage. Les couples de ce début de siècle, encouragés par les images provenant des films romantiques américains, ont voulu combler ce vide en célébrant leur mariage dans le cadre de cérémonies non officielles, sans références religieuses ni légales. Mais des cérémonies à l’image du couple, qui souhaite témoigner de leur engagement devant leurs proches.

On parle alors de « cérémonies d’engagement« , ou encore de « cérémonies laïques« .

Le saviez-vous ?
Il est erroné de parler de « cérémonie à l’américaine », le concept de « cérémonie laïque » est bel et bien français ! fr

https://www.ceremonie-laique.fr/la-ceremonie-laique-un-concept-bien-francais/

A l’image d’un maire, d’un prêtre, d’un rabbin ou d’un imam, l’officiant représente « l’image officielle » de la cérémonie laïque. Dans la représentation mentale collective, il détient -en apparence- une autorité légitime pour mener le cérémonial.

Le jour de la cérémonie, il a plusieurs objectifs à atteindre :

  • Assurer une bonne image de maître de cérémonie (charisme, présence, posture, représentation) ;
  • Assurer le bon déroulement des différentes phases ;
  • Gérer le rythme (c’est un peu le « chef d’orchestre » de la cérémonie) ;
  • Diriger les invités, les intervenants et les prestataires ;
  • Et surtout… célébrer l’union du couple qui l’a sollicité !

La réussite de la cérémonie dépend en grande partie de la qualité de l’officiant…

Mais son rôle ne se limite pas à la simple célébration : c’est d’abord un consultant, un conseiller, un guide dans la conception, la définition et la « fabrication » de la cérémonie. Quelques mois avant le jour du mariage, il fait connaissance avec le couple, identifie ses intérêts, son histoire, ses particularités. Il les accompagne ensuite dans la définition de la cérémonie : déroulement, animations, textes, intervenants, rituels, etc.

A NOTER : Ne confondez pas Wedding planner & Officiant !
Un organisateur de mariages n’est pas un officiant, et l’officiant n’est pas un organisateur de mariages !
Wedding planner : Prépare, organise, supervise et coordonne la cérémonie.
> Son équivalent au théâtre : « Régisseur » & « Décorateur »
Officiant : Prépare le contenu de la cérémonie et anime le cérémonial en gérant le déroulement.
> Son équivalent au théâtre : « Auteur » & « Acteur »
Notez que certains organisateurs assument le rôle d’officiant, et vice-versa.

Quel statut ?

Les officiants de cérémonie laïque exercent leur métier dans un cadre indépendant, qui représente soit 100% de l’activité, soit en complément d’une activité existante (généralement wedding planner, mais aussi parfois DJ ou décorateur).

Le statut juridique le plus fréquemment rencontré reste la micro-entreprise. Selon l’objectif du professionnel, le statut peut également varier entre l’entreprise individuelle, l’EIRL (Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée), l’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée), voire la SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle).

Le salariat est inexistant.

Pour toute information sur les statuts juridiques possibles, consultez ces sites :

https://entreprendre.service-public.fr/vosdroits/F23844
https://bpifrance-creation.fr/moment-de-vie/jentreprends-seul-quel-statut-puis-je-choisir

Marge d’autonomie

Compte-tenu du statut d’indépendant, l’officiant de cérémonie est totalement autonome dans sa manière de travailler.

Les contraintes susceptibles d’interférer dans son organisation sont les suivantes :

  • Exigence client
  • Contraintes familiales / Extraprofessionnelles
  • Efficience de l’organisation personnelle

Avantages du métier

  • Indépendance
  • Ambiance agréable (événement heureux !)
  • Variété des projets (chaque cérémonie est différente)
  • Relationnel
  • Souplesse de la semaine de travail

Inconvénients du métier

  • Disponibilité face aux sollicitations des clients
  • Travail les week-end et jours fériés, et surtout en période estivale !
  • Exigences clients parfois exagérées
  • Intrusion parfois gênante dans l’intimité des couples
  • Inconvénients d’un métier indépendant
  • Saisonnalité des cérémonies

Missions d’un officiant de cérémonie

Depuis le premier entretien avec les mariés jusqu’à la sortie du couple le jour de la cérémonie, l’officiant de cérémonie laïque de mariage enchaîne les tâches :

  • Identifier le besoin et la personnalité des futurs mariés
  • Définir un cadre (thème / fil conducteur, recueil de lectures et musiques les plus adaptées)
  • Imaginer l’agencement de l’espace de la cérémonie
  • Définir le déroulement de la cérémonie, avec les rôles de chaque intervenant
  • Rédiger le discours de l’officiant
  • Rencontrer / Former / Rassurer les intervenants non professionnels (famille, amis)
  • Préparer la cérémonie en se coordonnant avec les autres prestataires (sonorisation, orchestre, photographe/vidéaste, wedding planner, fleuriste, décorateur, etc.)
  • Agencer / décorer éventuellement l’espace de la cérémonie
  • Répéter le cortège d’entrée avec les protagonistes
  • Célébrer la cérémonie !

Rédiger Célébrer Préparer Organiser Développer
Restituer l’histoire des mariés Célébrer Écouter Coordonner Relationnel
Rédiger les textes Rassurer Accompagner Gérer Commercialiser
Faire preuve de créativité Animer Conseiller Diriger Communiquer
Recherche documentaire Interpréter les textes Préparer Organiser Disponibilité
Aider les mariés à rédiger leurs vœux Susciter l’émotion Comprendre Marketing
Assurer le déroulement Faire preuve d’aisance Empathie Se former
Personnaliser la cérémonie Captiver le public Adaptabilité
Partager Concevoir la cérémonie  

Accès au métier et devenir officiant (études, formation, diplôme)

Il n’y a pas de diplôme officiel reconnu par l’État pour exercer le métier d’officiant laïque.

Le métier n’est pas règlementé : tout le monde peut se déclarer officiant.

Il est cependant fortement conseillé de suivre au moins une formation pour éviter toute déconvenue avec vos premiers clients : autant une bonne réputation est difficile à mettre en place, autant il est très facile de se faire une mauvaise réputation. Entre le bouche à oreilles et les réseaux sociaux, avec notamment les invités qui filment pendant la cérémonie et qui n’hésitent pas à partager les bourdes et les mauvaises prestations, il vaut mieux assurer !

A cet effet, plusieurs officiants dispensent leur savoir à travers des formations individualisées, pas forcément éligibles au CPF. Des formations plus professionnelles sont également proposées par des instituts spécialisés ou des associations professionnelles comme l’Assocem.

Compétences requises

  • Connaissance du monde du mariage : symbolique, histoire, rituels
  • Connaissances littéraires et musicales : auteurs, ouvrages, artistes, œuvres classiques et contemporaines
  • Rédactionnel : déroulement
  • Prise de parole en public : art oratoire
  • Empathie : écoute, compréhension
  • Organisation et rigueur : la semaine de travail rigoureuse
  • Créativité et originalité : les mariés s’attendent à être conseillés pour avoir une cérémonie unique
  • Gestion de projets : capacité de mener plusieurs projets en parallèle de A à Z

Qualités d’un officiant

  • Excellente diction : il ne doit pas bafouiller, son élocution est articulée et comprise ;
  • Excellente présentation : image visuelle principale de la cérémonie, il se doit de bien présenter, hygiène personnelle irréprochable, vêtements appropriés, prestance, discrétion, simplicité ;
  • Voix maîtrisée : respiration régulière, débit calme et maîtrisé, pour inspirer confiance;
  • Très à l’aise à l’oral en public : cela semble évident !
  • Qualités rédactionnelles : s’il prend en charge la rédaction des textes de votre cérémonie, le style est fluide, simple et compréhensible ;
  • Sensibilité humaine, écoute attentive, empathie : il doit s’imprégner de l’histoire de votre couple, pour faire ressortir cette sincérité et rendre la cérémonie authentique ;
  • Sens de l’humour fin : il doit avoir cette finesse suffisamment maitrisée et équilibrée pour avoir un humour plaisant, léger, qui rythme la cérémonie, sans tomber dans le sketch, encore moins dans le lourd ou le graveleux.

Qualités physiques

  • Dos : un officiant doit savoir se tenir droit et sa posture lui permet de se tenir debout pendant plus d’une demi-heure.
  • Élocution : l’officiant doit être compris lorsqu’il parle ! Il doit donc savoir poser sa voix, sa langue, ses lèvres, il maîtrise les muscles de son visage à l’image d’un acteur de théâtre.

Qualités intellectuelles

  • Rédaction : l’officiant doit parfaitement maîtriser la langue française. Vocabulaire, grammaire, style, humour, sentiments, il utilise tout le registre que met le français à sa disposition pour faire passer les messages avec classe et subtilité.
  • Improvisation : malgré tous les préparatifs, tout événement peut survenir avant ou pendant une cérémonie. L’officiant doit savoir bien réagir et faire preuve de sang-froid, d’improvisation, d’humour, de tact.
  • Histoire et mariages du monde : une excellente culture générale sera une aide précieuse pour guider au mieux les mariés, pour suggérer des idées de rituels ou pour éviter les mauvais symboles et de choquer certaines personnes sans le vouloir… Et en tant qu’expert de la cérémonie, du mariage, de l’engagement, vous saurez exactement de quoi vous parlez !

Qualités relationnelles

  • Empathique : Très à l’écoute, l’officiant est ouvert d’esprit.
  • « Communication » est le maître mot de l’officiant de cérémonie, car c’est avant tout un communicant ! Il doit communiquer avec les mariés pendant les préparatifs, mais aussi avec les invités le jour du mariage. Il fait passer les émotions, tout en conservant sa prestance.
  • Maîtrise de soi : Il sait garder son calme malgré les émotions, les interventions pas forcément appropriées, et tous les aléas susceptibles de survenir lors d’une cérémonie (depuis la présence fortuite d’un animal jusqu’au malaise d’un invité, voire d’un marié !)

Salaire d’un officiant

Le métier d’officiant de cérémonie laïque se pratique essentiellement en tant qu’indépendant. Le salariat est rare, voire inconnu.

En tant qu’indépendant, le salaire d’un officiant varie selon le nombre de cérémonies qu’il aura à officier.

En 2018, le prix moyen d’une prestation complète d’un officiant pour une cérémonie laïque de mariage est de 780 €.

A cela, déduisez les charges, notamment les cotisations sociales, taxes et impôts, ainsi que les frais de fonctionnement de l’activité. Globalement, déduisez 40 à 50% du chiffre d’affaires pour obtenir votre salaire net par prestation.

Lisez l’article expliquant le coût d’un officiant

https://www.ceremonie-laique.fr/cout-officiant-professionnel-ceremonie-laique/

Évolution de carrière d’un officiant

Un officiant de cérémonie peut envisager de faire évoluer sa carrière de plusieurs manières. Étant indépendant, et donc totalement libre de ses choix, plusieurs options s’offrent à lui, de manière non exhaustive ! Les plus judicieux ou cohérents sont les suivants :

Diversification des cérémonies célébrées

Diversification des activités

Diversification de l’offre

  • Mise en place d’une franchise
  • Proposition de plusieurs officiants (sous-traitance totale ou partielle, avec la prise en charge de la rédaction des textes et délégation de la célébration le jour J)
  • Et pourquoi pas embaucher des officiants et proposer une offre territoriale professionnelle et de qualité

Perspectives du métier

Le métier d’officiant est encore jeune, le marché se régule peu à peu avec des professionnels plus expérimentés, mieux formés, et plus… professionnels (!)

L’offre est embryonnaire et éclectique, elle varie selon le célébrant, chacun essayant légitimement de se démarquer. Mais elle répond à l’essentiel de la demande des mariés actuels. La capacité d’adaptation des professionnels est importante, et les tendances annelles du mariage forgent les différentes formules. En outre, le rôle des réseaux sociaux est important pour déceler les tendances de l’année, les futurs mariés s’inspirent et échangent beaucoup leurs idées sur les forums spécialisés.

La crise sanitaire a ébranlé le monde de l’événementiel, et notamment les mariages, mais le sursaut de la demande en 2022, avec un boom des cérémonies, redistribue les cartes avec les professionnels qui n’ont pas abandonné leur activité pour se reconvertir.

Quel est votre avis ?
Vous voulez devenir officiant de cérémonie ?

Commentez, likez, partagez !

Crédit photo principale : https://www.whistlerweddingpastor.com/

Ceremonie-laique.fr
Administrateur du site « ceremonie-laique.fr » et auteur des livres « Votre cérémonie de A à OUI » & « Officiant, un métier en chiffres »
×
Ceremonie-laique.fr
Administrateur du site « ceremonie-laique.fr » et auteur des livres « Votre cérémonie de A à OUI » & « Officiant, un métier en chiffres »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez ce guide complet pour préparer votre cérémonie laïque !
> En vente sur Amazon... Livre préparer organiser cérémonie laique

Vos questions populaires

Catégories